Notre journée du 6 juillet

A 5h30  du matin en ce 6 juillet, le soleil se lève à peine sur notre yourte posée sur le toit de la Guest House de Gana, dans le centre d’Oulan-Bator. Nous finissons de descendre nos sacs et après un rapide petit-déjeuner avalé avec un café, nous voilà en route pour l’aéroport dans les rues encore vides de tout embouteillage. 

Après quelques tracasseries à l’enregistrement des bagages, nous dépensons nos derniers tughriks pour un café et un sachet de mini barres chocolatées avant de prendre notre premier avion pour Séoul. Les enfants sont en grande forme: aujourd’hui, nous changeons de continent.

A l’arrivée à Séoul, premier changement d’heure (+1) et quatre heures d’attente dans un espace cosy très sympa. Robin se fait un copain américain en partance pour l’Australie et Martin profite des ordinateurs en libre accès pour surfer sur internet. Le wifi est gratuit et le débit très bon. Avant de rejoindre notre porte, nous prenons connaissance des dernières nouvelles concernant le quart de finale. Premier interrogatoire en règle avant l’accès à l’avion par les employés d’United Airlines et  recherche de traces de poudre sur les affaires de Sophy.  Il est 17h00 en Corée quand notre avion décolle pour l’Amérique.

 Le vol est agréable pour un long courrier malgré l’accent épouvantable du commandant de bord. Les enfants profitent des divertissements vidéos et nous tentons de nous reposer après le repas du soir, servi vers 20:00, heure de Corée. Nous survolons le Japon, direction San Francisco. Nous passons la ligne imaginaire de changement de date et nous préparons à poursuivre cette longue journée.

 

Peu avant l’atterrissage, le petit déjeuner nous est servi pour lancer cette seconde journée partie de notre journée. Il est 11h15 du matin ici en Californie quand nous foulons le sol américain et nous sommes toujours le 6 juillet. Une longue attente nous permet d’apprendre que équipe de France s’est qualifiée pour la demi finale et que la Belgique mène 2-0 contre le Brésil. Après plus d’une heure et quinze minutes dans la file d’attente du contrôle des passeports, nous pénétrons officiellement aux États-Unis. Nous récupérons nos bagages et filons en monorail dans la partie de l’aéroport réservée aux véhicules de location.

 

Nous montons dans notre véhicule GMC qui nous accompagnera durant toute la semaine et nous remontons la freeway 101 en direction de la baie de San Francisco. Conduire dans SF est très agréable et pas du tout compliqué. Nous arrivons dans notre motel, le Wharf Inn, peu avant 15 heures et après une courte sieste, nous sortons nous promener dans le quartier de fisherman’s wharf. Nous profitons des animations, un peu groggys par la fatigue.

 

A 20:30, nous entrons dans un restaurant de burgers avec boissons gazeuses à volonté. Notre organisme ne sait pas quelle heure il est, mais il fait faim. Pour à peine plus de 40 $, nous dévorons ce repas revigorant.

 

Il est maintenant 21:30 à San Francisco et le soleil se couche sur la baie. Notre journée du 6 juillet a duré 33 heures et il est largement temps d’aller nous coucher. Nous rejoignons notre grande chambre familiale et tout le monde s’endort en quelques minutes, le temps pour moi de finir cet article.

 

 

One Reply to “Notre journée du 6 juillet”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *